ITW : les icônes : Miss & Mister 24 heures du Droit

 Voici la présentation de deux de nos « icônes »
mancelles pour ces 3èmes 24heures du Droit :

1) Chloé Le Deun, L1 Droit (Université du Maine)
2) Marc Chalon, L2 Droit (Université du Maine)

Chloé

1) Pouvez vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Chloé Le Deun j’ai 19 ans et je suis en première année de droit à l’université du Maine. J’aimerai devenir officier de police. J’ai deux chevaux avec lesquels je fais régulièrement des compétitions.

 2) Avez vous déjà participé aux précédentes éditions des 24 heures du Droit ? Qu’en avez-vous pensé en quelques mots ?

Je n’ai jamais participé au 24h du droit

 3) Quel poste occuperez-vous lors des prochaines 24 heures du Droit ?

J’ai l’honneur d’avoir était élue miss 24h du droit pour cette édition !!!!!

 4) Qu’attendez vous des prochaines 24 heures du Droit ?

J’espère vivre de beaux moments de partage avec les autres universités

 5) Aimez-vous le football ? le Droit ?

Je supporte l’équipe de France féminine et grâce au droit je commence à comprendre le fonctionnement des institutions de mon pays.

 6) Quelle est votre équipe préférée ? Votre juriste favori ?

l’équipe de France féminine qu’on a peu l’occasion de voir à la télévision. Mon juriste préféré: mon père ( avocat 40 ans d’expérience)

Marc

1) Pouvez vous vous présenter en quelques lignes ?

Oyez, oyez mes braves ami(e)s juristes ! Marc Chalon pour vous servir, L2 Droit, 20 ans, de sensibilité publiciste (il faut de tout pour faire un monde).

 2) Avez vous déjà participé aux précédentes éditions des 24 heures du Droit ? Qu’en avez-vous pensé en quelques mots ?

Présent aux précédentes éditions, j’ai pu avoir le privilège d’assister aux colloques qui se sont tenus pour l’occasion, de voir en personne d’éminentes icones du milieu juridique et doctrinales (le pr. Carcassonne) ou même cinématographique (Costas-Gavras notamment). J’ai également participé aux deux derniers galas du Droit. Et comme le dit si bien le dicton, jamais deux sans trois. C’est sans aucun doute l’un des évènements centraux de notre année voire cursus universitaire qui donnera à chacun la possibilité de Vivre avec un V majuscule notre passion pour le Droit, de la manière la plus immersive et ludique qui soit.

 3) Quel poste occuperez-vous lors des prochaines 24 heures du Droit ?

C’est avec une immense fierté, non dissimulée, doublée d’une prétention sans équivoque que j’occuperai glorieusement le titre si convoité de Mister 24 heures du Droit. #jemlapète #mister24rpzsusumaggle

 4) Qu’attendez vous des prochaines 24 heures du Droit ?

Une journée riche en tous points. Les thèmes abordés, les discussions qui découleront, apporteront à tous de précieux enseignements. Par ailleurs, il en est tout autant de par les rencontres qui seront faites (intellectuelles bien entendu et plus si affinités lolilol) et tout cela sous le signe de la bonne humeur.

 5) Aimez-vous le football ? le Droit ?

*Accent marseillais*.

Ah mais je suis un aficionado du ballon rond ! Le football n’a aucun secret pour le juriste en devenir que je souhaite être. C’est déjà ça de pris. Le Droit ? Connais pas (blagounette évidemment).

 6) Quelle est votre équipe préférée ? Votre juriste favori ?

Manceau par adoption, mais parisien de souche, mon cœur balance naturellement pour le Paris Saint Germain. Et oui, lancez-moi vos Codes Civil et Pénal, vos GAJA, vos lourdes dissertations de Droit administratif, vos interminables plaquettes de TD, Zlatan n’en a cure.

Mon juriste préféré ? Le charismatique Harvey Specter. Qui existe ? Je ne fais sans doute point dans l’originalité, mais il me parait évident de citer Robert Badinter, personnage central de notre temps juridique et constitutionnel, notamment grâce à son très célèbre combat contre la peine de mort. Sans être pour autant sensible au Droit et ses composantes, tout le monde a entendu parler de l’homme, de ce qu’il a pu accomplir. Il incarne pour ma part une figure emblématique du Droit tel que nous voudrions tous constater, celle d’une justice humaniste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *