Présentation des co-organisateurs (M2) de l’exposition

Ils ont été les chevilles (il y en eut 4) ouvrières de l’exposition
« En rouge & noir » : « Des costumes « à la mode » juridique »,

voici les trois étudiants de Master II (droit public) de l’Université du Maine
qui ont aidé à la conception et à l’organisation de cet événement :

(de gauche à droite (sic) :

François Cesse, Julie Burkhalter & Audrey Anselme)

Julie :

- Quel est votre vêtement préféré ? Comme la plupart des filles, les robes.

- Quelle est votre couleur préférée ? Le bleu.

- Quel est votre « costumier » / « créateur » préféré ? Yves Saint-Laurent bien sûr ! Il est le créateur du Smoking (adaptation du costume homme à la femme).

- Avez-vous déjà porté une robe ou un vêtement à connotation juridique ? En dehors de la préparation des 24heures du droit et de l’exposition de costumes ? Non. – Quel regard portez-vous sur l’oeuvre de Sean Khza ? Un regard admirateur, il a révolutionné l’épitoge ! Grâce a lui, l’épitoge est devenue sexy et tendance que ce soit en déco ou en accessoire vestimentaire (portée a l’endroit bien sur !).

- Pourquoi avoir accepté de participé à ce projet ? L’idée de la création d’un costume de graduation est une idée géniale. La remise de diplôme dans les universités françaises se réduit parfois à la simple présentation d’une pièce d’identité au bureau de l’administration de la faculté. Un costume de graduation se démarquant des costumes typiquement anglo-saxon, donne un aspect solennel à une remise de diplôme. Ce qui est gratifiant en tant que future diplômée !

Audrey :

- Quel est votre vêtement préféré ? Au risque de manquer d’originalité, les robes !

- Quelle est votre couleur préférée ? Le rouge.

- Quel est votre « costumier » / « créateur » préféré ?  Comme ma collègue Julie, Yves Saint-Laurent, l’unique !

- Avez-vous déjà porté une robe ou un vêtement à connotation juridique ?  Jusqu’à l’instant où j’ai essayé la tenue de graduation que nous allons présenter lors du défilé, non. Mais quel honneur d’avoir fait ce premier port à la Maison Bosc !

- Quel regard portez-vous sur l’oeuvre de Sean Khza ?  L’inspiration ! Sean a été une muse pour cette exposition. Son célèbre « Arbre à épitoges » a été une source d’inspiration pour la mise en place de l’exposition. Avec lui, la banalité devient chef d’oeuvre !

- Pourquoi avoir accepté de participer à ce projet ?  C’est avant tout l’envie de porter un costume de graduation pour la remise de diplôme qui m’a motivé. Faire comme dans toutes ces séries américaines et ne pas se contenter d’un passage exprès ; mais avec la chance de contribuer à sa création, le différenciant ainsi de tout ce nous avons l’habitude de voir. Si l’idée fonctionne, quelle chance et quel honneur d’y avoir participé !

François :

- Quel est votre vêtement préféré ? Sur les femmes ? Les chaussures à talons… 

- Quelle est votre couleur préférée ? Le Rouge, la logique même pour un juriste.

- Quel est votre « costumier » / « créateur » préféré ? Yves Saint Laurent, parce que « La terre de l’homme » est mon parfum du moment. 

- Avez-vous déjà porté une robe ou un vêtement à connotation juridique ? Jamais avant cette édition des 24h du droit.

- Quel regard portez-vous sur l’oeuvre de Sean Khza ? La magnificence de l’art contemporain, jamais vu tant d’hermine et de couleurs dans un seul homme. C’est un artiste incroyable !

- Pourquoi avoir accepté de participé à ce projet ? Parce que j’ai toujours rêvé d’organiser un défilé de mode et que jamais une exposition d’une telle envergure n’avait été envisagée dans les travées de la Bibliothèque, j’aime le côté pionnier dans les projets. Pour lancer une collection de robes de graduation made in Le Mans & Maison BOSC, (toucher des royalties et arrêter de travailler). J’espère avoir la chance de porter le futur costume de graduation avec mes camarades de promotion, lorsque nous serons diplômés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *